Le master de théologie biblique

Le master de théologie biblique (M.Th.) s’obtient en démontrant des compétences avancées associées à l’élaboration d’une théologie biblique et d’une théologie dans la culture, en particulier par une interaction critique avec les contributions académiques et une mise en œuvre substantielle réfléchie, et/ou une préparation à une expérience réelle du ministère.

Objectifs du master de théologie biblique

  • Maîtriser les Écritures en utilisant une approche de théologie biblique, qui permet à l’enseignement biblique de se développer naturellement selon l’intention et la composition littéraire de l’auteur, avec une attention particulière au genre et aux thèmes principaux de chaque livre biblique.

  • Réfléchir sur les contributions académiques concernant la théologie biblique et la théologie dans la culture.

  • Aborder les problématiques pertinentes liées à la théologie biblique et à la théologie dans la culture, et analyser les passages bibliques et autres contributions liées à ces questions.

  • Formuler des conclusions et des applications personnelles concernant ces questions.

  • Avoir une maîtrise avancée de la théologie biblique, par une étude selon les huit sections canoniques de la Bible.

  • Développer un cadre pour commencer à utiliser les sections canoniques dans la vie et le ministère.

Conditions d'admission

Les candidats au certificat de théologie biblique (M.Th.) doivent répondre aux conditions suivantes :

  • Capacité à mener à bien un travail académique de niveau master. Cela peut être démontré par des diplômes de premier cycle universitaire, des relevés de notes officiels montrant l’admission à un cursus de niveau master ou la réalisation de travaux académiques de niveau master, ou des tests tels que le GRE (aux États-Unis ou au Canada).

  • Compétences de base associées à l’exercice du ministère selon la « voie de Christ et de ses apôtres » au sein d’une Église, d’un réseau d’Églises ou d’une œuvre, selon les compétences associées aux cours ITÉA de la collection « Responsable » des cursus de M.Min. Si elles font défaut, ces compétences peuvent être acquises dans le cadre du cursus de M.Th. en tant qu’exigences supplémentaires.

  • Intérêt pour le développement de compétences avancées en lien avec l’élaboration de sa propre théologie biblique et son impact dans une culture particulière, au sein d’une Église, d’un réseau d’Églises ou d’une œuvre.

  • Trois ans d’expérience à temps plein dans une situation de responsabilité dans le ministère (ou son équivalent). Les candidats peuvent satisfaire à cette exigence par le biais d’un ministère à temps plein rémunéré ou bénévole.

  • Capacité d’apprendre par la réflexion, la planification et une mise en œuvre conséquente dans des situations réelles de ministère.

En savoir plus

Vous pouvez télécharger les documents suivants :

Vue d'ensemble du master de théologie biblique

Descriptif de portfolio du master de théologie biblique

Tableau de bord